fleche orange - orbrun
mes infos
mes infos
mon jardin
mon jardin
mes points
mes points
mon book photos
mon book photos
ma messagerie
ma messagerie
ma communauté
ma communauté
déconnexion
déconnexion
acrnet d'inspiration or brun

le blog

Accueil  >  Blog - Côté jardin  >  Les rosiers, les plus beaux des arbustes !
blog - or brun Côté jardin
3

Les rosiers, les plus beaux des arbustes !

          Il n’y a rien qui n’ait déjà été dit ou écrit pour parler des rosiers. Même Pierre de Ronsard les décrivait majestueusement «Mignonne, allons voir si la rose... ». Aucune autre plante n’offre une telle richesse dans ses formes, ses nuances et ses parfums. L’extrême abondance de ses variétés, la grande diversité de ses formes, arbustive, grimpante, naine etc... en font bien évidemment une des pièces maîtresses du jardin.

A eux seuls, les rosiers mériteraient l’écriture d’un livre, la beauté et le mérite des roses sont bien connus. Ils devraient être présents dans chacun de vos jardins ; les quelques soins qu’ils demandent sont largement compensés par les nombreuses satisfactions qu’ils donnent...

Jean Pierre Peralta nous livre tous ses secrets pour cultiver de beaux rosiers. Un grand merci à lui !

Types et période de plantation
Types et période de plantation

Novembre est le mois idéal de plantation. Pour vous donner le maximum d’informations sur les différents types et sur la plantation, nous allons les classer en plusieurs groupes :

  • Les rosiers à grandes fleurs.
  • Les rosiers polyanthas et floribundas.
  • Les rosiers grimpants.
  • Les rosiers paysagers, couvre-sol.
  • Les rosiers pleureurs sur tiges.
  • Les rosiers miniatures.
  • Les rosiers du type roses « anciennes » et « anglaises »
  • Les roses à grandes fleurs 

C’est la catégorie qui fournit les meilleures fleurs à couper entre autre pour les bouquets. Leur hauteur se situe entre 0.60 et 1 mètre. Les grandes fleurs sont généralement solitaires (après éboutonnage) sur les tiges rigides, les boutons sont longs et élégants. Elles sont très parfumées, de nombreuses variétés connues et appréciées.

 

  • Les rosiers polyanthas 

Végétation identique à celle des rosiers à grandes fleurs, c’est le nombre et la taille plus petite des fleurs qui diffèrent. Les fleurs plus nombreuses, sont groupées sur un même rameau et les fleurs sont souvent petites. A la floraison on obtient ainsi un bel effet de masse.

 

  • Les rosiers grimpants 

Ils peuvent être à grandes fleurs ou à fleurs groupées. Ils ont une floraison éclatante et abondante. Ils résistent bien dans des situations semi-ombragées. Ils peuvent être non remontants ou remontants.

 

  • Les rosiers paysagers 

Souvent méconnus et placés en second plan, ils présentent aujourd'hui de nouvelles variétés attractives qui leur redonne de l'attrait. Ils demandent un entretien réduit, moins de traitements, moins de tailles. Ils sont en majorité à petites fleurs recouvrant pratiquement l’ensemble de l’arbuste, leur donnant un port retombant. Les rosiers couvre-sol comme leur nom l’indique sont destinés à garnir les talus ou les massifs.

 

  • Les rosiers pleureurs sur tiges 

Ils sont toujours à petites fleurs, en bouquets. Leurs branches souples retombent le long du tronc et réclament souvent le concours d’une armature qui permettra la formation d’un magnifique parasol fleuri. Ils sont greffés à 1.50/1.80m de hauteur.

 

  • Les rosiers miniatures 

Ils sont très intéressants pour les bacs, les jardinières ou les rocailles, car ils sont de développement restreint, mais très florifères. Leur hauteur se situe entre 0.25 et 0.40cm avec une distance de plantation de 0.20 à 0.25cm entre deux sujets.

 

  • Les rosiers « anciens »

Les roses anciennes suscitent chez les amateurs un engouement peu commun. La culture est souvent délicate avec des coûts de production assez exorbitants. C’est pourquoi les quantités ne sont pas importantes. Leurs points forts ? la qualité de leur floraison, souvent double, également très parfumée.

La bonne période de plantation

Idéalement il faut planter les rosiers entre fin octobre et mi-avril surtout pour les racines nues. En conteneur on peut planter jusqu’à mi-juin s’il n’y a pas de grosses chaleurs.

En cas de racines nues, ne jamais laisser les racines à l’air. Si vous ne les plantez pas immédiatement, les mettre en jauge (mise en terre provisoire). Avant la plantation rafraîchir l’extrémité des racines, les tremper dans un pralin.

Creuser un trou de 30/40cm de côté et de profondeur, déposer un terreau pour rosier au fond, bien étaler les racines dans le fond du trou, placer le rosier et combler le trou de ce même terreau. Tasser légèrement et arroser copieusement.

Choisir un emplacement ensoleillé, si possible abrité du vent.

Le point de greffe devra se trouver légèrement au-dessus du niveau du sol.

Espacer les rosiers de 40/50cm. Pour les «polyanthas» tous les 30/40cm suffiront. Pour les «grimpants et arbustes» compter tous les 2/3m. Et pour les miniatures tous les 20/25cm.

La bonne période de plantation
Pensez aux soins en hiver !
Pensez aux soins en hiver !

Nettoyer les rosiers en supprimant l’extrémité des tiges portant des feuilles ou des fruits et couper le bois mort.

Enlever les feuilles mortes, ne pas les enfouir ou les mettre au compost, propagation des maladies cryptogamiques.

Enlever les mauvaises herbes, faire un bêchage entre les rosiers, enfouir un peu de fumier ou d’engrais spécial rosiers. Prendre soin de ne pas blesser les racines.

Le départ de la végétation se fait fin avril, début mai. Nous aborderons alors la taille, les maladies, les nuisibles.

ces articles peuvent aussi
vous intéresser
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 13/05/2019, proposé par

Si vous avez envie de vous lancer dans le potager, la courgette est le légume idéal. Sa production est vraiment abondante et sa culture plutôt facile. Que vous plantiez une graine ou un plant acheté en jardinerie, vous pourrez obtenir plusieurs kilos de courgettes. Il ne vous restera plus qu'à choisir la variété (ronde, longue, jaune, verte...) et les cuisiner, crues ou cuites. Pour celà, suivez les conseils d'Olivier.

lire l'article arrow_right
courgettes
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 26/07/2019, proposé par

Le compost est un must chez le jardinier. Sa confection est à la portée de tous.
Il permet de transformer des déchets alimentaires et végétaux en un précieux fertilisant !

lire l'article arrow_right
compost
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 31/03/2019, proposé par

Le terrarium est ce joli objet déco, généralement en verre, qui abrite une ou plusieurs petites plantes ou des minéraux. De manière générale, il est construit sous forme d’écosystème, autonome donc, qui peut tout de même nécessiter un peu d'entretien.

lire l'article arrow_right
terrarium
arbre
côté commentaires
écrire un commentaire
publier
CHOISIR UN BLOC
CHOISIR UN BLOC
fermer la popup