fleche orange - orbrun
mes infos
mes infos
mon jardin
mon jardin
mes points
mes points
mon book photos
mon book photos
ma messagerie
ma messagerie
ma communauté
ma communauté
déconnexion
déconnexion
acrnet d'inspiration or brun

le blog

Accueil  >  Blog - Côté jardin  >  Le motoculteur, l'ami N°1 du jardinier !
blog - or brun Côté jardin
1

Le motoculteur, l'ami N°1 du jardinier !

          Le motoculteur est très utile pour les jardiniers possédant un vaste terrain à travailler ! Découvrez comment l'entretenir avant une période non utilisation, les actions à réaliser avant une remise en service ainsi que des conseils pour une utilisation en toute sécurité ! 

 

Cet article a été proposé par Alain MARMET, un jardinier actif de notre communauté qui souhaitait que l'on partage des conseils sur cet outil très pratique qu'est le motoculteur, c'est désormais chose faite !

L'entretien
L'entretien

Pour gagner du temps et éviter de se fatiguer et de s'abîmer le dos, rien de tel qu'un motoculteur ! Il est également très utile pour les jardiniers ayant une grande surface à travailler, mais quelles sont les précautions à prendre avant de le ranger dans le garage jusqu'à l'année prochaine ?

 

  • Nettoyer les carters et les roues : Eteignez bien le moteur, débranchez le fil de bougie et mettez une paire de gants, vous pouvez ensuite faire basculer votre engin vers l'arrière pour accéder plus facilement au dessous. Une fois ceci fait, prenez un bâton et retirez le gros de la terre avec, si vous êtes maniaque, vous pouvez faire les finitions avec un jet à haute pression. Pulvérisez ensuite un lubrifiant hydrofuge pour éviter la corrosion. Faites la même manipulation pour nettoyer les roues, et veillez à maintenir la pression des pneus entre 0,5 et 1 bar.

 

  • Nettoyer/changer le filtre à air : Pour les motoculteurs thermiques, il vous faudra nettoyer le filtre à air toutes les 50 heures d'utilisation, si vous ne l'utilisez pas souvent, contentez-vous de vérifier l'état du filtre à chaque fois que vous utilisez votre engin. Il est important de garder un filtre à air en bon état ou de le changer régulièrement pour réduire la consommation et la pollution.

 

  • Entretenir les bougies : Si vous voulez que votre motoculteur démarre sans accrocs la prochaine fois que vous l'utiliserez, vous devez garder des bougies en bon état. Pour cela, nettoyez les toutes les 100 heures d'utilisations environ avec une brosse spéciale, afin que les électrodes soient bien propres, et nettoyez le filetage et le culot de la bougie avec un chiffon.

 

  • Remplacer la courroie : Vérifiez l'état de la courroie, si celle-ci est abîmée il vous faudra la remplacer. Le plus simple est de noter la référence au moment de l'acquisition du motoculteur pour racheter la même au moment voulu !
La remise en service

Si vous avez bien entrenu votre motoculteur après chaque utilisation comme nous vous l'avons expliqué dans la partie Entretien, la remise en service devrait être facile et plutôt rapide. Maintenez toujours la bougie en bon état si vous souhaitez que votre engin démarre au quart de tour ! Nous recommandons un bêchage grossier à la main durant l'automne, puis l'utilisation du motoculteur au printemps après un amendement Or Brun pour plus d'efficacité !

 

Il vous restera néanmoins à faire la vidange du moteur et de la boîte de vitesse, consultez alors la notice de votre appareil pour connaître le type d'huile à remettre ainsi que la fréquence des vidanges à effectuer.

 

  • Faire la vidange du moteur :
  • Débranchez le fil de bougie
  • Placer un bac sous le carter moteur
  • Enlevez le bouchon de vidange

 

Une fois l’huile usagée complètement vidée, veillez à ce que le motoculteur soit à plat et que le moteur soit froid, puis remettez de l'huile neuve (pour la quantité, faites attention à ce que le niveau d'huile soit bien compris entre le minimum et le maximum indiqué).

Profitez du fait que vous changez l'huile pour nettoyer le bouchon, cela ne fait jamais de mal !

 

Après l'utilisation, il est recommandé de bien fermer le robinet carburant, mais aussi le clapet de carburateur en mettant sur la position "Starter" jusqu'à la prochaine utilisation, cela facilitera le démarrage suivant !

Les consignes de sécurité

Utiliser un motoculteur n'est pas sans risque car il comporte des parties tranchantes et fait beaucoup de bruit, il convient donc de prendre certaines précautions en l'utilisant. Ces précautions sont notées dans la notice d'utilisation, mais comme beaucoup ne les lisent pas, voilà un petit rappel :

 

  • Utiliser des gants : De préférence assez épais pour éviter les coupures lors de la manipulation des fraises et outils de coupe.
  • Mettre des bottes : Assez hautes et avec des semelles adaptées pour la terre. Les bottes avec des coques au bout des pieds sont idéales pour éviter tout accident.
  • Porter un casque anti-bruit : Pour préserver vos oreilles, vous pouvez aussi mettre des bouchons d'oreilles.

 

Avant le démarrage, assurez vous que votre motoculteur est débrayé et que la boîte de vitesse est au point mort, car si vous démarrez alors qu'il est embrayé en marche arrière, vous pouvez rapidement vous rouler sur la/les jambes, et dans ce cas, direction l'hôpital !

 

Si vous respectez ces consignes, votre engin fonctionnera mieux, plus longtemps et sera plus efficace, vous pourrez ainsi produire un potager de qualité !

ces articles peuvent aussi
vous intéresser
Évenement jardin - or brun
Évenement jardin
Publié le 05/07/2019, proposé par

Rendez-vous au château de la Bourdaisière début septembre pour participer à un évènement totalement orienté sur la tomate.

lire l'article arrow_right
#tomate #visite #conseils #bongestes #tourisme #bourdaisiere #château
Évenement jardin - or brun
Évenement jardin
Publié le 10/06/2019, proposé par

La menthe fut d’abord cultivée en Afrique du Sud, en Asie de l’Ouest et dans les monastères du bassin méditerranéen. Aujourd’hui, on en trouve de plus en plus dans nos jardins occidentaux, elle est même parfois envahissante. La menthe s’adapte très facilement au soleil, à la taille, à la nature du sol et aux tontes parfois trop fréquentes. Une belle feuille de menthe fraîche doit être bien verte, sans tâche brune ou jaune.

lire l'article arrow_right
#menthe #dessert #homemade
Évenement jardin - or brun
Évenement jardin
Publié le 14/03/2019, proposé par

Les semis c'est toute une aventure ! Réussir à faire germer ses petites graines pour en faire devenir de beaux et bons légumes. Certains se font dès le mois de février sous abri, d'autres se feront directement en pleine terre. Olivier nous donne ses meilleurs conseils pour préparer de belles récoltes de piments, poivrons, aubergines, courgettes, tomates, melons, pastèques, betteraves... Une manière originale de se projeter en été dès le mois de février !

lire l'article arrow_right
#potager #semis #legumes #terreau #bonsgestes #recolte #lepotagerdolivier
arbre
côté commentaires
écrire un commentaire
publier
CHOISIR UN BLOC
CHOISIR UN BLOC
fermer la popup